ASA POUR TOUS

Félicitations ! Cette candidature vient d'être annoncée comme étant demi-finaliste.

ASA POUR TOUS: Emploi pour tous

MadagascarAntananarivo, Madagascar
Année de fondation:
2014
Type d'organisation: 
le secteur de la société civile
Phase du projet:
Idée
Budget: 
$1,000 - $10,000
Sommaire du Projet
Lancement Important

Bref récapitulatif : Aidez-nous à présenter cette solution ! Fournissez une explication en seulement 3 ou 4 phrases.

Nous ne pouvons pas à la fois vivre dans la crainte de perdre notre emploi et être capable d'assumer la responsabilité de notre tâche. Ce projet a pour but d'améliorer les compétences des jeunes, les appuyer pour qu'ils soient des entrepreneurs sociaux et de faire des communes créatrices d'emplois.

Qu'adviendrait-il si... - inspiration : Écrivez une phrase qui décrit la façon dont votre projet ose demander, "Qu'adviendrait-il si...?"

les jeunes et la communauté étaient tous des créateurs d'emploi?
About Project

Problème : Quel problème ce projet essaie-t-il d'adresser ?

On n'est pas conscient que plus l'année passe plus beaucoup de jeunes sont sans emploi. Les jeunes créateurs d'emploi sont minimes. Ils ont de l'ambition mais comment démarré sans la communauté pour être un appui. Sans parler des salaires au sein des secteurs privés qui ne sont pas adéquats au travail soumis et ne sont pas en mesure d'assurer le futur des jeunes travailleurs.

Solution: Quelle est la solution proposée? S.v.p soyez précis!

Il est primordial de faire une sensibilisation au sein des communes urbaines, rurales et dans les villages, à quel rythme on est sur la vie des jeunes en ce moment. Comment on peut assurer un bel avenir aux jeunes. Une fois que chacun est conscient du problème en cours, la mise en avant du projet sera soutenue par la population. Faire en sorte que le projet soit soutenu par la population. Les communes et les villages devraient être autonome, propulser à grande échelle les revenues pour être un vecteur de création d'emplois au sein de la population. C'est au sein de ses secteurs qu'il devrait avoir plus d’emploi que dans les secteurs privés et seront un appui pour les jeunes qui ont de l'ambition pour créer un emploi.
Impact: How does it Work

Exemple : Faites nous découvrir comment cette solution fait la différence en utilisant un ou plusieurs exemples concrets ; en incluant aussi ses activités principales.

Eric = Commune ou village. Monsieur Eric est au sein de la population. Il a décidé de créer un parking payant pour les voitures (marchandises ou simple voiture) sur ses terrains. Il a aussi utilisé ses terrains pour la culture du riz, et du manioc (avec l'aide du volontariat et du bénévolat du quartier). Avec les bénéfices du parking il réalise maintenant l’élevage de poules. Ses activités augmentent, il recrute et forme des jeunes à la création d'emplois. Il favorise les conditions des jeunes qu'il emploie et a décidé aussi de favoriser ceux qui vendent dans la rue. Il a créé un espace ou ils peuvent vendre sans les taxés le premier mois pour le soutenir et les donner une formation pour propulser les avantages de ses vendeurs.

Impact : Quel est l'impact actuel de ce travail ? Décrivez aussi l'impact désiré dans le futur.

Si nous ne soufflons pas dans notre trompette, nul ne le fera à notre place. Pour que toute la communauté puisse réussir il faut commencer dans les communes et les villages ; ils devraient être autonome, propulser à grande échelle les revenues pour être un vecteur de création d'emplois au sein de la population. C'est au sein de ses secteurs qu'il devrait avoir plus d’emploi que dans les secteurs privés et seront un appui pour les jeunes qui ont de l'ambition pour créer un emploi. Le projet aura un impact sur les jeunes des quartiers, ceux qui n'ont pas d'emploi stable, les tireurs de charettes, les laveuses, les vendeurs de plastiques, les broncateurs et les porteurs. Tout en visant les nouveaux jeunes qui s'immigrent en ville ou dans les communes, la pluspart sont des vendeurs de journaux, vendeurs de café.

Les stratégies de diffusion: Aller de l'avant, quelles sont les principales stratégies pour un impact d'échelle?

Une fois que le projet a fait ses preuves sur un village ou une commune, on pourra l'appliquer partout dans un pays. Chaque commune et village sera un vecteur clé pour la création d'emplois. Il va y avoir beaucoup de recrutement/formation et cela va améliorer aussi la vie de la population. Les activités peuvent d'étendre, cependant la gestion devrait être transparente pour ne pas être influencer par les politicien avec la corruption. Le projet va aussi réduire l'exode rural. Il faut semer qui veut moissonner.
Viabilité

Plan de viabilité financière : Quel est le plan de cette solution qui permet un financement durable à cette initiative ?

Les partenaires de la commune seront les partenaires du projet, les opportunités vont augmentés. Instaurer un dynamisme social pour le projet au sein de la commune. Adhérer les entreprises privées et publiques qui travaillent étroitement avec la commune pilote ou se trouvant dans son son périphérique afin d'apporter de nouvelles ressources au projet. Cela va nous permettre de définir de nouveaux objectif, plus ambitieux que les précédents.

Marché : Qui d'autre adresse les problèmes mentionnés ici ? Comment ce projet diffère-t-il de ces approches ?

La sensibilisation et la formation se base beaucoup sur l'entrepreneuriat social que sur les opportunités d'emplois car déjà les entreprises sont peu nombreuses par rapport aux nombres de jeunes. On a alors pour but que les entreprises qu'ils vont créés n'auront pas une finalité lucrative seulement, mais aussi social, répondre à des besoins sociaux peu ou pas couverts par le marché. Ces jeunes seront motivé par le désir d'aider, d'améliorer et de transformer la société,l’environnement, le système éducatif et les conditions économiques.
Equipe

Histoire de votre fondation

J'ai constaté que beaucoup de jeunes du milieu urbain d’exode en ville. Chaque semaine on peut compter par milliers. Par problème d'emploi et d'insécurité ils croient que venir en ville sera la solution. Or déjà les jeunes du milieu rural ont les problèmes d'emploi (secteur public et privé). L'unique solution est de commencer au sein des villages ou communes. Faire la commune ou le village un vecteur d'emplois. Créer divers emplois simples. "Quand il y a plusieurs cuisiniers, la soupe est trop salée".

Équipe

Naly HERINIAINA mène le projet, les conseillers étant Madame Bodo Lilia Rasolofo et Ranto Rakotofiringa, deux experts en développement rural. Tous les démarches seront entamé ensemble. Nous avons les responsables des volontaires, messieurs Toussaint Arinaivo et Dina Nambinina, ils ont déjà travaillé avec le programme de volontariat de PNUD Madagascar et membre des plateformes jeunesse et Entrepreneuriat malagasy.

Commentaires

Portrait de Hobisandratra RAZAFIARIMANANA

Il est vrai que la création d'entreprise et d'emploi est peu envisagée parles jeunes Malgaches (manque de capital financier mais aussi peur de l'inconnu). On préfère souvent enchaîné des contrats de travail précaires (déterminés plus selon les intérêts des employeurs) ou reprendre des études avec peu de débouchés.
Ce projet constitue une solution adaptée face au chômage.
Envisagez-vous donc un accompagnement des jeunes dans la détermination des opportunités d'affaires? Ou à quels étapes de leur projet intervenez vous?
Mettez vous en avant le modèle social et solidaire?
Serait-il envisageable d'inventer une sorte de contribution comme le font certains sites pour que les Malgaches à l'étranger puissent contribuer?
Belle initiative !
Bon courage.

Belle inititive Naly.
Si je comprend bien le projet sera mener avec la commune, je trouve cela original. Déja c'est avec la commune qu'on peut avoir les statistiques des jeunes sans emploi qui l'entoure et la façon qu'on peut les aider. Une fois la commune pliote fera ses preuves, le projet pourra être deployer dans tout Madagascar et je pense même sur l'afrique. Merci

Portrait de Naly HERINIAINA

Merci Hobisandratra,
Oui, un accompagnement des jeunes dans la détermination les opportunités d'affaires est nécessaire et déjà implanté dans les phases du projet. La première étape est la sensibilisation et la formation des jeunes sur les opportunités en matière d'emplois. Une fois que le projet sera lancé avec la commune pilote, il fera ses preuves sur la réussite du projet. Cela va donner plus de confiances et d'idées aux jeunes pour la création d'entreprise ; de plus ses jeunes seront épaulés et encadrés par la commune.
Je remercie également l'idée d'inventer une sorte de contribution pour que les Malgaches à l'étranger puissent contribuer, et c'est très envisageable. Ce point sera bien sur ajouter.
L'esprit solidaire et être un modèle social sera les visions que chaque jeune acteur et actrice va mener. Comme disait Victor Hugo "le propre de la solidarité, c'est de ne point admettre d'exclusion".
Merci

Belle initiative.
Je trouve le projet interessant.

Portrait de maximilien kungana

Cher Naly, pensez-vous que la sensibilisation et la formation des jeunes sur les opportunités en matière d'emploi est une réponse convenable au problème tels que présenté? Il est super ton constat et ton problème, mais je veux savoir à quel point l'initiative ASA arrive à mesurer son niveau d'atteinte de la résolution du problème.

Portrait de Naly HERINIAINA

Merci Maximilien pour tes commentaires, la sensibilisation et la formation des jeunes sur les opportunités en matière d'emploi n'est juste qu'une étape du projet, Avant le lancement du projet on prévoit une conférence et débat sur le problème d'emploi. Le but est de pouvoir mettre la population sur l'enjeu de l'emploi. Une fois lancé, le projet sera en partenariat avec la commune, ou le village qui sera le vecteur pilote du projet. Et une fois qu'il fera ses preuves au niveau de la commune, on initiera les jeunes à la création d'entreprise et c'est la commune qui sera son mentor par la suite de la réalisation.
J'espère répondre à tes questions. Les remarques sont toujours les bienvenues. Merci

Portrait de ISSIFOU Mouhamadou

De nos jours l'emploi pour tous est l'un des conceptes les plus médiatisés en Afrique.A mon avis l'emploi pour tous peut etre direct ou indirect.Direct,quand par exemple une entreprise s'installe et emploi des jeuunes du milieu pour son activité.L'emploi indirect c'est lorsque les retombés d'une activité profite à une couche de population qui exerce une activité paralelle à celle-ci.

Portrait de Naly HERINIAINA

Bonjour Issifou et merci d'avoir apporté ton point de vue. Effectivement l'emploi pour tous peut être direct ou indirect, trouver un emploi dans une entreprise est déjà une bonne chose, mais le problème est que beaucoup de jeunes sont payés avec un salaire de misère et qu'on se demande jusque quand, on va être dans cette situation. Déjà se faire recruter devient de plus en plus difficile. Nous ne pouvons pas à la fois vivre dans la crainte de perdre notre emploi et être capable d'assumer la responsabilité de notre tâche. Nous les jeunes d'aujourd'hui, nous devrons être beaucoup à être parmi les créateurs d’entreprises. L'État africain ne peut pas financer la plupart des projets et c'est pourquoi je lance ce projet que si la commune ou le village serait autonome dans leur budget il pourrait être un élément d'aides ou de dispositifs favorisant le financement de la création ou de la reprise d'entreprise s'adressent à tous les porteurs de projets, quel que soit leur âge ou leur situation professionnelle.

Bonjour naly
La formation et sensibilisation très intéressante pour la jeunesse mais est ce que tu pense seulement avec la sensibilisation et la formation tu peux résoudre le problème d'emploi dans ton pays ?

Il est très bon de former et de sensibiliser les jeunes sur les opportunités de travail parce qu'on évolue si l'on s'est ce qui avance .en plus de la sensibilisation et la formation je propose que tu ajoute l'accompagnement .rien ne sert la sensibilisation si on aide pas les jeunes a concrétiser leur initiative merci

Portrait de Naly HERINIAINA

Bonjour Sekou et merci pour tes commentaires. La sensibilisation et la formation ne seront que les points de départ. Les jeunes seront formés sur le terrain, ils seront déjà les acteurs aux actions des divers projets de la commune, et une fois qu'ils auront la compétence adéquate la commune va l'accompagner dans tous les démarches pour réussir à ses projets de création d'emplois. Il y aura des suivis, d'appui financier aussi, durant les 6 premiers mois de lancement, il ne sera pas taxé. On fera en sorte que les projets des jeunes puissent se lancer bien et sera un appui aussi à l'avenir pour les prochains projets des autres jeunes.

Portrait de Lurhielle dossou-yovo

Projet interessant cher ami mais je voudrais avoir quelques eclaircissements:
1- La sensibilisation et la formation en bref le renforcement de capacité sont-ils axés sur les opportunités d'emploi ou misez vous sur l'entreprenariat (dans quel cas ce serait plutot des opportunités d'affaires et secteurs porteurs qu'il s'agira de présenter)

2- quand vous parlez de fianncement de la communauté dans quel sens est-ce? La communauté financera quoi des projets d'entreprise ou la consolidation d'initiatives existantes qu'elles soient des jeunes ou d'autres

Merci et excellente fin de semaine

Portrait de Naly HERINIAINA

Bonjour Lurhielle et merci pour votre participation :
1- la sensibilisation et la formation se base beaucoup sur l'entrepreneuriat social que sur les opportunités d'emplois car déjà les entreprises sont peu nombreuses par rapport aux nombres de jeunes mais aussi beaucoup de nos jeunes n'ont pas réussi à finir les études ou n'ont pas eu les moyens pour continuer les études. On a alors pour but que les entreprises qu'ils vont créés n'auront pas une finalité lucrative seulement, mais aussi social, répondre à des besoins sociaux peu ou pas couverts par le marché. Ces jeunes seront motivé par le désir d'aider, d'améliorer et de transformer la société, l’environnement, le système éducatif et les conditions économiques.
2- sur le financement de la communauté : tout d'abord les jeunes porteurs de projets durant les renforcements des capacités seront sur le terrain avec les projets de la commune, ils seront acteurs (bénévole ou volontaire) qui vont faire face aux problèmes qu'ils pourront rencontrer sur les projets. Ils vont acquérir de l'expérience et seront guidés pour la mise en œuvre de son futur projet. Une fois terminés, les projets de ces jeunes seront étudiés et renforcer/orienter si nécessaire, viendra ensuite l'accompagnement dans tous les démarches. Des suivies vont être mise en place, tout en se basant pour une entreprise pas lucrative seulement mais pour qu'elle puisse répondre à des besoins sociaux peu ou pas couverts par le marché.
Nous vous remercions tout en espérons avoir répondu à vos questions.

Portrait de Naly HERINIAINA

Les questions, remarques ou commentaires en anglais et espagnol sont les bienvenues aussi.
Questions , remarks or comments in English and Spanish are welcome too
Preguntas o comentarios en Inglés y español son bienvenidos también.

Portrait de Naly HERINIAINA

Merci à tous pour vos commentaires

Portrait de Dina Nambinina

Hey Naly !
I'm agree with you. Interesting project.

“The best way to predict the future is to create it.” Peter Drucker

merci pour le projet.
Très intéressant, j'encourage pour la réussite du projet.
Merci

Bonjour, très bonne comme idée et je trouve que le projet peut vraiment réduire le problème d'emploi. Il reste l’application, et je soutiens l'idée.
Bon courage

Bonjour, Merci pour le projet, c'est essentiel d'ajouter le collecte de fonds aussi.

Merci pour le projet, utile pour le developpement.

J’apprécie beaucoup votre technique d’approche. Votre projet est très intéressant et pourra avoir des grands impacts socio-économiques Est-ce possible de l’inclure dans la ligne budgétaire de la commune pilote et de le divulguer en cas de réussite.
Le renforcement de la capacité ainsi que le développement de la culture entrepreneuriale des jeunes aboutiront vers une création d’emploi nous semble très bénéfique pour la nation.
Bon courage.

Très intéressant comme projet, Merci Naly pour votre initiative et votre volonté. Bon courage

Très intéressant comme projet, Merci Naly pour votre initiative et votre volonté. Bon courage

Portrait de Dodé Heim Myline HOUEHOUNHA

Je suis d'avis qu'il faut former et sensibiliser. Les jeunes doivent prendre conscience des enjeux et de l'immensité de leur rôle dans le développement. Il faut travailler à aiguiser le sens de entrepreneuriat. Mais cela suffira t'il? il faudra travailler à mettre en place des réseaux et c'est sur ce segment que vous pourriez interagir

Bonjour,

super projet, ça sera mieux de l'appliquer dans nos communes ou villages.
je pense que la communauté sera un appui majeur sur le projet.

Bon courage

le projet est favorable pour la communauté, surtout dans un état comme Madagascar

randomness